Home

Propriétaire de chat: 6 gestes à adopter pour respecter l’environnement.

Les êtres humains ne sont pas les seuls pollueurs de la planète. Les animaux de compagnie aussi jouent, malgré eux, un rôle majeur dans la pollution de notre environnement. En cause ? La quantité astronomique de croquettes nécessaire pour les nourrir. Et plus l’animal est gros, plus il mange et donc plus il pollue. Ainsi l’empreinte carbone d’un chat sur une année est équivalente à celle… d’une voiture de taille moyenne ! Si vous vous sentez concerné par le devenir de notre belle planète et que vous essayez déjà de modifier votre mode de consommation à la maison, sachez qu’il y a également des efforts à faire en ce qui concerne votre chat!

1. Ne jetez pas la litière dans les toilettes
C’est LE geste à bannir absolument ! Si vous avez pris l’habitude de verser directement dans les toilettes la litière sale de votre chat, sachez que cela a un impact environnemental considérable. En effet, la litière pour chat n’est pas toujours recyclable. Or, elle se déverse directement dans les eaux usées qui, elles-mêmes se déversent dans les océans.

Préférez donc jeter les déjections de votre félin dans un sac biodégradable !

2. Optez pour une litière végétale
Le matériau utilisé pour constituer la litière de votre chat peut être particulièrement énergivore. C’est par exemple le cas de l’argile, qui est une ressource non renouvelable et qui est extraite dans les carrières. Encore pire, de nombreuses litières ont été traitées avec des pesticides et autres produits chimiques, et la poussière qu’elles dégagent est particulièrement nocive pour vous, pour votre boule de poils mais aussi pour l’environnement.

Mieux vaut donc opter pour une litière végétale en copeaux de bois, en fibres végétales ou encore en papier recyclé. Vous pourrez ainsi la jeter directement aux toilettes ou au compost.

3. Achetez en vrac
Eh oui, quelques marques de nourriture pour chats se sont aussi lancées dans la tendance bio et zéro déchet. Ainsi, dans certaines boutiques, vous pouvez désormais acheter en vrac les croquettes de votre chat et réduire ainsi drastiquement les emballages plastiques. Or, comme vous le savez, le plastique est la principale source de pollution puisqu’il n’est pas recyclable. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de vous munir de votre propre récipient (bol, sachet) et de le remplir de la quantité de croquettes souhaitée.

Vous pouvez également opter pour l’alimentation maison. Dans ce cas, vous devrez faire très attention à bien respecter tous les besoins nutritionnels de votre chat afin d’éviter les carences.

4. Limitez vos achats
Lorsque vous vous rendez en animalerie, c’est bien simple, vous voulez tout acheter. Et pour cause, vous adorez faire plaisir à votre chat en lui offrant régulièrement de nouveaux jouets et accessoires. Mais pourquoi se ruiner et investir dans des objets le plus souvent en plastique et remplis de produits chimiques alors que vous pouvez les fabriquer vous-même ?

Et si vous n’êtes pas bricoleur, sachez que de nombreux jouets sont désormais fabriqués à partir de matières respectueuses de l’environnement, telles que le chanvre, le coton biologique ou encore les fibres naturelles.

5. Recyclez
Sur les dizaines d’objets qui appartiennent à votre chat (jouets, gamelles, arbre à chat, griffoir…), il n’en utilise qu’une toute petite partie. Et vous savez pertinemment qu’il n’utilisera jamais le reste. Alors, au lieu de jeter les objets inutilisés à la poubelle, pensez à les donner ! Non seulement cela fera des heureux parmi de petits félins mais en plus ces objets auront une seconde vie. Vous participez ainsi, à votre échelle, à la préservation des ressources de la planète.

Et sachez que vous pouvez également recycler les poils de votre chat. Pour cela, il vous suffit soit de les mettre au compost, soit de les déposer dans le jardin au printemps pour que les oiseaux les utilisent pour confectionner leur nid, soit de les donner à des entreprises qui les transforment en laine.

6. Utilisez des produits naturels
Qu’il s’agisse des produits antiparasitaires, des vermifuges ou encore de tous les produits de soin et d’hygiène que vous utilisez pour votre chat, ils ne sont, pour la plupart, pas bons pour la planète ! Ni même pour votre chat d’ailleurs, car les produits chimiques qu’ils contiennent peuvent s’avérer particulièrement nocifs pour lui.

Mais sachez qu’il existe désormais des alternatives naturelles à tous ces produits, comme par exemple le shampoing bio.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *